Articles

Affichage des articles du octobre 24, 2008

Free ouvre une partie du code source de sa Box.

Image
Un des ingénieurs de Freebox SA vient de publier sous licence GPL une partie du code source utilisé pour la Freebox. Celui-ci vient enrichir le projet OpenWRT, qui développe des micrologiciels (firmware) alternatifs sous Linux pour de nombreux routeurs.

Maxime Bizon, ingénieur au sein de Freebox SA, la division d'Iliad en charge du développement du modem triple play de Free, a publié une partie du code source de la Freebox sous licence GPL. Il a agi avec l'accord de son employeur et de Broadcom, qui développe les semi-conducteurs utilisés dans ce modem.

Cette publication a été intégrée aussitôt au code du projet OpenWRT, qui vise à concevoir des firmware ou microprogrammes alternatifs sous Linux pour de nombreux routeurs (dont ceux de Linksys). Elle ouvre la porte à de nombreux développements, pour la Freebox mais aussi pour d'autres box utilisant les mêmes composants, par exemple la NeufBox.

Cette partie du code concerne la gestion matérielle des ports Ethernet et USB, ainsi…