Articles

53 conseils (plus 1) pour devenir un(e) meilleur(e) entrepreneur(e)

Image
Une fois n’est pas coutume, je publie avec plaisir une traduction du blog quicksprout, pour partager avec vous ses 53 conseils pour devenir un(e) meilleur(e) entrepreneur(e) !
1. Ne laissez pas les émotions impacter vos décisions
2. Acceptez les critiques, peu importe qui les formule
3. N’arrêtez jamais de faire du networking (du réseautage)
4. Apprenez de vos erreurs
5. Apprenez des erreurs des autres
6. Derrière chaque recoin se cache une opportunité pour vous de vendre quelque chose
7. Ne soyez pas trop gourmands… La grenouille et le bœuf (du maitre Jean de la Fontaine), rappelez-vous !
8. Essayez de séparer votre vie personnelle et professionnelle
9. Quelque soit votre succès, n’arrêtez jamais d’apprendre
10. Investir dans de bons avocats et comptables est important pour un business sur le long terme
11. Ne choisissez pas un nom d’entreprise stupide, et évitez d’en changer
12. Embauchez des employés ne va pas résoudre la plupart de vos problèmes.
13. Soyez agiles. Les gents qui ne savent pas s…

Les coulisses de la rédaction d'un business plan.

Image
Document considéré comme inévitable lorsque l'on aspire à créer son entreprise, le business plan doit rassembler toutes les informations primordiales qui permettront de convaincre d'éventuels financiers du projet. Ainsi, le document rassemble l'ensemble des éléments charnières sur la viabilité de la future entreprise.
Il présente une vision globale, basée sur des principes concrets et non sur de simples intuitions.
Bon nombre de créateurs n'arrivent pas à avoir une prise de recul nécessaire, à force d'avoir "la tête dans le guidon". Pourtant, rédiger un business plan demande une réflexion qui formalisera son projet de création d’entreprise, afin de prendre conscience concrètement de l’ensemble des étapes qui jalonnent le parcours entrepreneurial. Les six grands chapitres d'un business plan : 1 : Le résumé :
Présentant en une seule page les points clés du projet, il met en avant le produit ou le service de manière la plus compréhensible possible. Il p…

Comment construire l'identité, l'image d'une (futur) entreprise ?

Image
Ne dit on pas "l'habit ne fait pas le moine mais le costume fait le gendarme" ? Toute entreprise véhicule une identité, une image. Oui, mais voilà : comment (peut-on) maîtriser celle ci ?Image réelle ou symbolique perçues? Doit évidemment s'appliquer au concept global, la distinction entre l'image réelle et l'image symbolique. L'image réellement perçue concernera l'univers figuratif concret, aisément descriptible, contenant essentiellement :
le style (design) des produits, les produits eux-mêmes et l'ensemble des signatures visuelles (par exemple le logotype, la signalétique, le conditionnement, le design d'environnement, l'aménagement des locaux, etc.).
Une charte de contenus rédactionnels.En tant qu'institution sociale médiatrice, l'image symbolique perçue concernera davantage les représentations mentales accrochées aux produits ou à la firme elle-même. Elle concernera évidemment d'un univers connoté. Il sera aussi le lieu pr…

Je prospecte, tu prospectes... Oui, mais comment et avec quoi ?

Image
Rechercher de nouveaux clients, voilà la préoccupation principale d'une majorité d'entreprises, quelques soient leurs tailles ou leurs activités commerciales.Si cette préoccupation reste incontournable lors du lancement de l'entreprise, savoir renouveler sa base clientèle reste une préoccupation d'une majorité d'entreprises déjà bien établies.
Quels sont les outils de la prospection ?Tout commence par discerner le type de clientèle à prospecter, autrement dit "la cible à prospecter". Avant de choisir son mode (ou outil) de prospection, il vous vaut valider et quantifier votre cible. Ceci afin de mieux distinguer et mieux utiliser l'outil de prospection de votre entreprise, de votre activité... Et vous permettre la constitution d'une "base de données prospects", qu'il vous faudra alimenter de façon constante dans le temps (les recommandations parlent d'une fois par trimestre, au minimum).


Les différents vecteurs de prospection :Forc…

Le flyer : un vecteur de communication ET de prospection.

Image
S'il existe un vecteur de communication qui permet à un bon nombre d'entreprises de communiquer et de prospecter pour un budget raisonnable, celui-ci se nomme flyer, ou plaquette de présentation d'entreprise. Atteindre vos prospects de manière ciblée : Un bon flyer parle directement à une cible bien précise. Le flyer sera donc rédigé en fonction d'habitudes, d'us et coutumes mais aussi d'un environnement esthétique. Il doit pouvoir retenir l'attention du lecteur et sortir du lot d'informations déjà vues, lues ou entendues. Il faut pour cela que le graphisme et le rédactionnel soient élaborés de la manière la plus professionnelle qui soit. Le rédactionnel doit aller à l'essentiel : Plus personne n'ayant de temps à perdre, assurez-vous que le message transmis soit compréhensible en quelques secondes. Faites ressortir les points importants et oubliez les détails superflus. Le flyer n'est pas un roman, c'est un document qui se doit de donner …

La détection de projets : simple comme un coup de fil !

Image
Prospecter, recruter et vendre plus sans augmenter trop le coût de la force de vente : une véritable quadrature du cercle pour les entreprises !Le marketing téléphonique peut toutefois être une solution intéressante : en confiant la détection de projets à des téléopérateurs, on dégage du temps pour les commerciaux de terrain. Et les bénéfices sont au rendez-vous.

Monsieur Thibaud ? »« Oui, bonjour. » « Pauline Durand, des cuisines Dubois and Co, avez-vous quelques instants à m’accorder, je souhaiterais vous parler de nos promotions sur les cuisines équipées. »
S’ensuit alors, au mieux, si vous êtes de bonne humeur, dix minutes de questions en rafale, et au pire, pour le téléconseiller, un “non” catégorique de quelqu’un qui n’a pas envie d’être dérangé à son domicile pour se faire vendre une cuisine. Chacun d’entre nous a déjà fait l’expérience d’un tel coup de fil en se disant, au moment de raccrocher, qu’on irait acheter la prochaine cuisine n’importe où sauf chez Dubois and Co ! Ce genr…

Concevoir un plan de prospection commerciale

Image
Concevoir votre plan de prospection commerciale vous permettra de mieux vous organiser dans votre conquête de nouveaux clients et/ou de nouveaux marchés. Ce plan de prospection vous aidera à élaborer vos actions de commerciales, afin qu’elles deviennent efficaces et rentables.
1°) Il vous faut définir un ou des objectif(s) de prospection Souhaitez-vous que le nombre de clients augmente sur un segment particulier ou sur l’ensemble de l’activité de votre entreprise ? De combien de nouveaux clients auriez-vous besoin, dans l’idéal ? Établissez une liste de question qui vous permettra de mieux visualiser où vous souhaitez aller et comment. 2°) Définissez vos cibles A qui s’adresse votre produit, votre prestation ? Comment se compose votre (futur) clientèle ? Selon si l’activité de votre entreprise s’adresse plutôt à des entreprises ou à des particuliers, mieux vous définirez votre cible (secteur géographique, taille salariale, secteur d’activité...Descriptif comportementaux...) mieux vos f…